fbpx

Titre Professionnel Mécanicien Réparateur de Matériels Agricoles

En France, le secteur de la distribution de matériels agricoles et d’espaces verts a un besoin urgent de 9000 emplois et souffre d’un fort turn-over. A ce jour, seuls 3800 postes ont été pourvus.

La Région Occitanie et le Gers ne font pas exception, bien au contraire. Cette formation vient répondre à ce besoin.

Elle offre ainsi l’opportunité aux demandeurs d’emploi de trouver un emploi stable près de chez eux grâce à une formation qualifiante.

[Nouveau] Le mentorat : c’est un dispositif d’encadrement personnalisé et individuel appliqué à cette formation. Chaque stagiaire dispose d’un mentor auquel il peut se référer durant sa formation. Le mentor, quant à lui, est une personne extérieure à l’entreprise et issue du secteur agricole. Le mentorat permet de sécuriser l’emploi et stabiliser les salariés dans l’entreprise : une démarche bienveillante et rassurante !

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Vous former au métier d’opérateur.trice de concession : démontage, réparation, remontage à l’appui de la documentation technique, consignes, savoir rendre compte de son travail.

  • Assurer l’entretien et la maintenance de base des matériels
  • Assurer la remise en état et la réparation des matériels

MODES DE VALIDATION

Diplôme de niveau 3 (anciennement V)

DUREE ET PERIODE

Du 22 novembre 2021 au 29 avril 2022  – durée moy. de la formation : 735 h
>>> dont nombre d’heures en centre : 420 h
>>> dont nombre d’heures en entreprise : 315 h

VOIE DE FORMATION

>>> Formation continue
>>> VAE

MODALITES PEDAGOGIQUES

En présentiel 

ACCESSIBILITE HANDICAP

Pour les personnes en situation de handicap, merci de nous contacter pour étudier ensemble la faisabilité et les adaptations possibles.

CONTENUS PRINCIPAUX DE FORMATION

1- Assurer l’entretien et la maintenance de base des matériels :

• Réaliser l’entretien programmé.
• Réparer les éléments assemblés vissés et pièces mécano-soudées.
• Manœuvrer les matériels de sécurité
• Contrôler, remplacer, régler les équipements périphériques du moteur thermique.
• Entretenir et contrôler les circuits électriques et électroniques embarqués.
• Entretenir et contrôler les embrayages et transmissions.
• Entretenir et contrôler les systèmes de freinage et les pneumatiques.
• Contrôler les circuits hydrauliques et échanger les composants.

2- Assurer la remise en état et la réparation des matériels :

• Réaliser les opérations de manipulation des fluides frigorigènes.
• Remettre en état et dépanner les moteurs thermiques des matériels agricoles.
• Remettre en état et dépanner les circuits et composants électriques et électroniques embarqués des matériels agricoles.
• Remettre en état et dépanner les organes de transmission et de freinage des matériels agricoles.
• Remettre en état les organes et dépanner les circuits hydrauliques des matériels agricoles.
• Réaliser la maintenance des équipements spécifiques du machinisme agricole.

DISPOSITIFS D’EVALUATION DE LA FORMATION

  • Evaluation formative en cours de formation
  • Mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session
  • Evaluation de certification

PUBLIC CIBLE

Tous publics

PRE-REQUIS

  • Avoir des bases en mécanique générale (secteur agricole, automobile, industriel…)
  • Avoir des bases en français et mathématiques
  • Avoir plus de 18 ans
  • Détenir le permis de conduire B

CONDITIONS D’INSCRIPTION

Pré-inscription en ligne ici

FRAIS PEDAGOGIQUES EVENTUELS

>>> Formation continue en présentiel : Frais pédagogiques pris en charge par la région Occitanie dans le cadre du programme Innov’emploi Expérimentation

FINANCEMENT / REMUNERATION

Formation à destination des demandeurs d’emploi
>>> Contactez votre conseiller pôle emploi pour plus d’informations

MODALITES DE SELECTION

Entretien individuel

DELAIS D’ACCES A LA FORMATION

>>> Une session par an
>>> Fréquences entrées/sorties à dates fixes

INFORMATIONS / CONTACTS

Mme Adeline LESTOUROUNE
Coordinatrice de la formation
adeline.lestouroune@educagri.fr
Tél :07 65 15 45 31

NIVEAU DE LA FORMATION

Diplôme de niveau 3 (anciennement V)

POURSUITE DE FORMATION POSSIBLE

Possibilité de se présenter à d’autres certificats de compétences professionnelles : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/certification-competences-pro/titres-professionnels-373014

La possibilité- de valider un/ou des blocs de compétences

A partir de l’obtention d’un CCP, vous pouvez vous présenter aux autres CCP pour obtenir le titre professionnel dans la limite de la durée de validité du titre.

Modalités d’adaptation possibles du parcours

L’entretien individuel de début de formation permet de défenir un parcours adapté à chacun.
Pour les candidats issus d’un parcours progressif de formation ou ayant capitalisé les Certificats de Compétences Professionnelles constitutifs du titre visé, les compétences sont évaluées lors d’un entretien final avec le jury sur la base des CCP obtenus et du DSPP.

Les activités du métier visé

  • Le professionnel réalise la maintenance, la réparation et le dépannage des matériels agricoles en atelier ou chez le client.
  • Il intervient sur de nombreuses familles de matériels et d’équipements, pour les cultures « céréalières » par exemple : moissonneuse-batteuse, presses ramasseuses, matériels de préparation du sol, de traitement des cultures. Ces matériels et équipements combinent plusieurs technologies telles que la mécanique, l’électricité, l’électronique, l’hydraulique, la pneumatique dont le pilotage est souvent assuré par des systèmes informatiques embarqués.
  • Dans le cadre de ses interventions, il (elle) réalise la mise au point du matériel neuf : montage, contrôle, essai, puis livraison et réglage chez le client.
  • Il est amené à effectuer du reconditionnement, des réparations de pièces usagées ou d’usure spécifique au matériel agricole par des opérations courantes de mécanique générale et de soudure.
  • Pour réaliser ces opérations, le mécanicien s’appuie sur une documentation technique qui précise les modes opératoires, les données techniques de contrôle, les réglages établis par le constructeur.
  • Il possède les connaissances nécessaires pour interpréter la lecture de plans, de schémas de systèmes utilisant différentes sources d’énergie pour effectuer la réparation ou le dépannage de ces systèmes.
  • Il exécute les opérations à partir d’un ordre de réparation sur lequel sont consignés les travaux à réaliser, définis par son responsable hiérarchique.

Les principaux débouchés

  • Responsable de parc de matériels et équipements
  • Mécanicien (ne) réparateur (trice) de matériels agricoles
  • Mécanicien (ne) réparateur (trice) spécialisé

Environnement du métier

Le titulaire du diplôme peut être amené à se déplacer avec un VL ou VUL afin de se rendre chez des clients pour effectuer des interventions. Le permis de conduire B est nécessaire. Il dépanne les matériels d’après les consignes fixées par son responsable hiérarchique. Sur le site le mécanicien localise plus précisément la panne et en fonction de la situation rencontrée, il intervient souvent par échange d’organes ou de composants.
Le mécanicien s’adapte à l’environnement professionnel du monde agricole. La saisonnalité des travaux (ex : moissons) entraîne des pics d’activité, certaines interventions présentent un caractère d’urgence et le mécanicien adapte sa méthode de travail. Il possède des qualités relationnelles, une bonne représentation des risques professionnels et une sensibilisation à la protection de l’environnement.

Les différentes voies de formation préparant au métier

Voir le site internet : https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/34753/#ancre4

Taux de réussite aux examens

Information à venir >>> 1ère session en 2021-2022

Taux d’insertion professionnelle

Information à venir >>> 1ère session en 2021-2022

Taux de satisfaction

Information à venir >>> 1ère session en 2021-2022