Brevet de Technicien Supérieur Agricole Gestion et Protection de la Nature (BTSA GPN)

 

Le technicien supérieur agricole gestion et protection de la nature est chargé de la conception et de la mise en œuvre sur le terrain des programmes ou projets de gestion des espèces et des ressources dans la perspective d’une gestion durable.
Il intervient dans le but d’assurer le maintien de la biodiversité des espèces et leur cohabitation avec les activités humaines, d’assurer l’équilibre de l’ensemble des écosystèmes naturels et la gestion de tous les espaces, de mettre en valeur les espaces (valeur écologique, économique, culturelle), de sensibiliser et éduquer tous les publics.

Les voies d’accès à l’emploi sont multiples :
* secteur public territorial (communes et leurs groupements, conseil général, …)
* secteur d’État au sein d’établissements publics (ONCFS, ONEMA, Parcs Nationaux, …) et des services déconcentrés
* secteur privé (associations, bureaux d’études, …)

Modalités

présentiel

Durée

1865h

lieu

Mirande

DATES

Juin à Juin

prix

Nous Contacter

OBJECTIFS DE LA FORMATION

PUBLIC

PRé-REQUIS

Tous publics

Le brevet de technicien supérieur agricole gestion et protection de la nature va permettre à l’apprenant d’acquérir les connaissances, compétences et savoir-faire nécessaires à l’exercice du métier de technicien : 

=> Élaborer et réaliser un programme de gestion des espaces et des ressources naturelles dans le cadre du développement durable
=> Organiser son travail et assurer l’encadrement de personnes qui participent aux activités
=> Assurer les activités administratives et financières relatives aux missions et dossiers qui lui sont confiés
=> Conduire des projets / actions dans le cadre d’un programme de gestion et/ou de valorisation
=> Participer au fonctionnement et au développement de sa structure

Le dossier d’inscription est à retourner avant mars.
> Etre titulaire d’un diplôme ou titre de niveau 4 enregistré au RNCP ou
> Etre titulaire d’un brevet de technicien ou brevet de technicien agricole, de diplôme universitaire de technologie, de diplôme d’études universitaires générales ou de sciences et techniques ou
> Justifier de deux années d’activité professionnelle à temps plein à la date du début de la formation .

Une première expérience dans le domaine est souhaitée.

 

DISPENSE

Si titulaire d’un diplôme équivalent au BTSA, dispense du tronc commun.

 

CONTENU

C1. S’exprimer, communiquer et comprendre le monde
C2. Communiquer dans une langue étrangère
C3. Optimiser sa motricité, gérer sa santé et se sociabiliser
C4. Mettre en œuvre un modèle mathématique et une solution informatique adaptés au traitement de données

C5. Contribuer à la production des diagnostics et expertises naturalistes
C6. Participer à des démarches de concertation et de médiation dans un territoire
C7. Conduire une opération de génie écologique et une action d’animation du public
C8. Contribuer à la conception de projets de gestion environnementale et d’éducation à l’environnement
C9. Conduire des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature
C10. Mobiliser les acquis attendus du technicien supérieur en gestion et protection de la nature pour faire face à une situation professionnelle

Méthode mobilisée

« Les outils pédagogiques utilisés pour animer les formations sont variés :
– Présentation sous forme de diaporamas, illustrations, vidéos.
– Mise en situation professionnelle réelle au moyen de nos plateaux techniques.
– Travaux en groupes permettant l’échange des pratiques et le développement des softs skills.
– Retours réflexifs sur les pratiques.
– Visites d’entreprises, rencontre de professionnels, participation à des évènements professionnels organisés sur le territoire.

DURée

=> La durée est de 1865 h : formation en centre 1480 h / Formation en entreprise 385 h
=> La période de formation se déroule sur un an : de juin à juin de l’année suivante

Lieu

CFPPA du Gers – Site de Mirande (32)

Modalités pédagogiques

Formation en présentiel

PRIX

12€ /heure/stagiaire/centre

Rémunération ET FINANCEMENT

  • Vos droits CPF
  • Votre OPCO
  • Autre : nous consulter

VOIE DE FORMATION

> Formation continue
> VAE

DISPOSITIF D’EVALUATION

  • Evaluations formatives en cours de formation
  • Evaluations certificatives : contrôle continu des connaissances (CCF) et épreuves terminales
  • Enquête de satisfaction en fin de formation

Le BTSA GPN est organisé en contrôle en cours de formation (CCF) et d’épreuves terminales. La réalisation des épreuves, et leur validation sont organisées par notre autorité académique (DRAAF).
Les inscriptions aux diplômes ayant des épreuves terminales au mois de juin de l’année N, doivent se faire avant le 1 novembre N-1. Les dates des épreuves en CCF, sont programmées par le centre, selon un plan d’évaluation. Les dates d’épreuves terminales sont déterminées par le ministère, et se déroulent au mois de juin.
Si échec, les contraintes d’organisation de l’examen ne permettent pas de proposer un parcours complémentaire dans les limites de réalisation du marché. Mais nous pouvons accompagner le stagiaire, dans son inscription en candidat libre, pour la session d’examen suivante.

MODALITES D’ADAPTATION POSSIBLES DU PARCOURS

>Pour bénéficier des dispenses d’épreuves lorsque le diplôme ou le titre possédé se trouve dans la liste ci-dessous, une copie du diplôme doit être jointe au dossier d’inscription, pour contrôle.

Le candidat est titulaire du diplôme suivant : BTS, BTSA, DEUG, Licence 2, DEUST ou d’un diplôme de niveau équivalent ou supérieur, Il est dispensé de E1, E2, E3, E4, MIL, EPS du BTSA. Base juridique : Arrêté du 22 juin 2011.

Le candidat est titulaire du diplôme suivant : DEJEPS «Animation socio-éducative ou culturelle », mention « développement de projets, territoires et réseaux », il est dispensé E1, E2, E5, E7, MIL, EPS du BTSA GPN. Base juridique : Arrêté du 26 juin 2012.

conditions d’environnement du métier

Les emplois sont généralement spécialisés, soit dans le domaine de la gestion, soit dans le domaine de la valorisation patrimoniale.

Dans le domaine de la gestion, le technicien supérieur applique, sur le terrain, les préconisations de gestion conservatoire et environnementale : préservation, conservation, restauration, protection, réhabilitation, aménagement…

Dans le domaine de la valorisation patrimoniale, il intervient auprès de différents publics : animation, éducation, interprétation, tourisme nature. Il peut également être amené à assurer des fonctions d’animation, d’accueil collectif de mineurs.

mode de validation

Diplôme de niveau 5 (anciennement de niveau III)

niveau de la formation

POURSUITE DE FORMATION POSSIBLE

> Préparer un second BTSA en 1 an, pour acquérir des compétences complémentaires.
> Poursuivre en licence professionnelle (1 an).
> Suivre un parcours universitaire ou une école d’ingénieurs.

POSSIBILITE DE VALIDER UN OU PLUSIEURS BLOCS DE COMPETENCES ?

Non

Informations métier

délai d'accés

> Nombre de session par an : 1
> Fréquence d’entrée : de date à date compte tenu des contraintes liées à l’organisation des examens.

ACCESSIBILITÉ

Les personnes en situation de handicap peuvent à tout moment, bénéficier d’un entretien avec la personne ressource handicap afin d’envisager un aménagement de parcours.

qualité et satisfaction

Taux de réussite aux examens (année 2021-2022) : 100%

Taux de satisfaction (année 2021-2022)  : 100%

Retour haut de page